Infirmerie


 

L’infirmerie, ouverte tous les jours de 8h à 17h, sauf mercredi après-midi, est un lieu d’accueil, d’écoute, de consultations et de soins, qui répond au double but de dispenser, dans les meilleurs délais, les soins nécessaires aux élèves et de leur permettre de reprendre les cours le plus rapidement possible.

L’infirmière, Mme Geneviève DUPRE, accueille les élèves pour quelque motif que ce soit, notamment d’ordre relationnel ou psychologique, et si besoin est, elle les oriente vers les services spécialisés.

Elle dispense les soins et traitements médicaux, surveille l’état de santé des élèves tout au long de leur scolarité. Elle effectue des dépistages à partir de tests biométriques et des examens des fonctions sensorielles (vue, audition, etc.)

L’infirmière est également une éducatrice de santé. Elle organise des actions individuelles et collectives de prévention des conduites addictives. A ce titre, elle est membre du CESC (Comité d'Education santé et Citoyenneté) et du CHS (Comité Hygiène et Sécurité).

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez la joindre au 04 93 18 24 02 pendant les heures d'ouverture.

Accès

L'infirmière accueille tout élève qui la sollicite pour quelque motif que ce soit, y compris d'ordre relationnel ou psychologique, dès lors qu'il y a une incidence sur sa santé ou sa scolarité. Dans le cadre de ses compétences, elle est amenée à conceptualiser, organiser et évaluer les actions de promotion et d'éducation à la santé. Dans ce but, elle favorise la prise en compte de la santé dans le projet d'établissement. L'infirmière est un personnel de santé, soumis au secret professionnel.

Les soins sont donnés tous les jours à l'infirmerie :

  • Lundi, mardi et jeudi (8h à 17h)
  • Mercredi (8h à 12h40)
  • Vendredi (8h à 16h)

 

Ces horaires peuvent varier en fonction de la présence de l'infirmière au sein de l'établissement ou non, des interventions en santé dans les classes, des réunions au sein du lycée ou à l'extérieur avec les structures et associations partenaires de l'établissement et des formations.


Maladies

L'infirmière accueille les élèves de préférence en dehors des cours afin d'assurer le bon déroulement de leur scolarité. Seuls ceux qui présentent un problème médical qui ne peut attendre la fin du cours demandent une autorisation à leur professeur de sortir accompagné d'un autre élève.

L'accompagnant arrive et repart avec l'élève après les soins donnés ou retourne, seul, en cours si l'infirmière décide de garder l'élève souffrant.

Qu'est ce qui nécessite un passage à l'infirmerie pendant les heures de cours ?

  • Les saignements de nez ou de plaies
  • Les brûlures
  • Les malaises, les pertes de connaissance
  • Les traumatismes aux bras, aux jambes, à la tête...
  • Les élèves bénéficiant d'un PAI (projet d'accueil individualisé)
  • Les élèves convoqués par l'infirmière
  • Selon l'appréciation du professeur

 

L'infirmière ne peut se substituer à un médecin ou un pharmacien. L'élève doit arriver au lycée en état de suivre les cours

Si dès le matin ou depuis le weekend votre enfant est malade, vous devez le garder chez vous et le faire consulter par votre médecin de famille. Le cas échéant, l'infimière pourra vous demander de venir le chercher.

Toute maladie contagieuse doit être systématiquement signalée par la famille.

En temps que parents, et donc responsables, vous devrez tout mettre en oeuvre pour venir chercher votre enfant malade dans les plus brefs délais dans le cas d'un élève mineur. Ensuite, vous devrez signer un document à l'infirmière déchargeant toute responsabilité de l'établissement après votre départ.

Afin d'assurer au mieux sa mission auprès du plus grand nombre d'élèves présents dans l'établissement, l'infirmière n'accompagne pas les élèves lors des consultations médicales. Pour information, l'établissement, ainsi que le personnel, ne sont pas assurés pour transporter des élèves dans un véhicule, qu'il soit personnel ou administratif.


Urgences

En fonction de la gravité de la situation et de la présence ou non de l'infirmière dans l'établissement, l'élève peut être pris en charge par le SAMU et il sera donc systématiquement transporté à l'hôpital après avis du médecin régulateur du SAMU. Les parents en seront informés et devront se charger d'y récupérer leur enfant.


Handicap et maladies chroniques

Les élèves atteints de troubles de la santé doivent se faire connaître dès l'inscription ou, au plus tard, à la rentrée. Soit ils décident d'en informer la vie scolaire, soit ils souhaitent une certaine discrétion et remettent à la vie scolaire une enveloppe cachetée à l'intention de l'infirmière.

En cas de traitement médicamenteux régulier lors du temps de présence de l'élève dans l'établissement, les parents devront demander la mise en place d'un PAI (projet d'accueil individualisé).